Prise en charge du surpoids et de ses raisons

Prise en charge du surpoids et de ses raisons

Bilan métabolique et hormonal
Bilan nutritionnel et bilan des allergies et intolérances alimentaires
Mise en place d’un régime personnalisé
Hypnose et coaching
Endermologie


Extrait de « Docteur, j’en ai marre de reprendre du poids »

On a tout dit et tout écrit sur les régimes alimentaires. Et chaque année, on pense avoir trouvé des solutions « miracles » pour perdre rapidement et définitivement du poids sans trop d’efforts. Les vendeurs de rêves sont légions en la matière… les charlatans aussi.
Demandez à ceux qui ont essayé de perdre du poids, et de stabiliser le résultat obtenu, les difficultés qu’ils ont rencontrées dans leur projet.

En effet :

– Nous devons faire face à de nombreuses tentations : Si nous étions entourés uniquement de protéines et de légumes, les régimes sans glucides comme les régimes Atkins, Montignac et Dukan (chez ce dernier, il faudrait aussi enlever les légumes) fonctionneraient à long terme.
– Notre cerveau se rebelle : si nous ne mangeons pas de glucides pendant un certain temps, il se crée un déficit au sein de certaines substances cérébrales (Sérotonine) et le cerveau nous pousse à remanger des glucides. Et lorsque la privation a été longue, il est fréquent que nous devenions « plus sucré » qu’avant le régime.

Après une phase dite d’attaque qui présente l’avantage de permettre une perte de poids stimulante, celle-ci devra être rapidement suivie d’un « régime » qui pourra devenir un mode d’alimentation au quotidien afin d’éviter le blocage de la perte de poids et l’effet yo-yo qui s’en suit. Pour arriver à cela, l’analyse du mode alimentaire des habitants du sud-est asiatique et les données récentes sur l’étude de la chrononutrition sont des éléments fort intéressants.